Qu'est-ce qu'une image vectorielle ?

Dans ce guide pratique, nous allons vous expliquer les bases de la vectorisation, afin que vous puissiez comprendre les différences entre des images vectorielles et des images à base de pixels (matricielles), le travail mathématique derrière la conversion d'images en images vectorielles, et le logiciel requis pour cela. 

Qu'est-ce qu'une image vectorielle ?

Lorsque l'on élargis une image matricielle ou lorsque l'on zoome dessus, des pixels et des artéfacts commencent à apparaitre ; pour cela, ce type d'image ne peut pas être utilisé pour des projets ou des images seraient utilisées en grand format. À l'inverse, les images vectorielles sont composées de formes mathématiques et de lignes, et peuvent ainsi être agrandies (ou rétrécies) des centaines de fois sans encombre. Cela rend les illustrations vectorielles bien plus polyvalentes que les illustrations consolidées. 

La « vectorisation » est le processus de convertir une image à base de pixels (par ex : les fichiers JPEG et PNG ) en une version composée de vecteurs (fichiers SVG, EPS, et EMF), dans laquelle chaque composante de l'image est traitée comme une ligne ou une forme. Cela inclut le texte, les symboles, et tout autre petit détail. Avec une vectorisation de qualité, les deux formats d'image devraient être impossible à distinguer à l'œil nu. 

Quelles images sont adaptées à la vectorisation ?

Certaines images ne sont pas adaptées au le processus de vectorisation, particulièrement les photographies détaillées montrant des personnes ou des animaux. D'un autre côté, les logos, les dessins, les schémas, et tout autre type d'image basées sur la géométrie sont idéales pour la vectorisation, car elles peuvent facilement être reproduites avec des lignes et des formes.      

Dans quels contextes les images vectorielles sont-elles utilisées ?

  • Conception graphique : Convertir une illustration en une illustration vectorielle permet de facilement redimensionner celle-ci sans pour autant perdre en qualité. 
  • Géographie : Aujourd'hui, les systèmes géographiques numérisent des images aériennes et les vectorisent pour créer des cartes détaillées et précises. 
  • Architecture : Les plans papier sont numérisés et convertit en images vectorielles, afin qu'ils puissent facilement être modifiés dans leur forme digitale.
  • Identification de modèles : La technologie optique permet de convertir les signatures et l'écriture manuelle en vecteurs, afin de pouvoir les numériser (et de faciliter les recherches). 

Quel logiciel peut me permettre de vectoriser mon image ?

Le logiciel de graphisme le plus populaire disposant de fonctionnalités de vectorisation est probablement Adobe Illustrator, qui possède une fonction « Live Trace » pouvant détecter les courbes et créer des vecteurs à partir de celles-ci. Citons également Corel PowerTRACE (accessible à travers Corel PowerDRAW) et Potrace (un logiciel open-source) 

Cependant, pour arriver aux meilleurs résultats en matière de vectorisation, la meilleure solution est encore de le faire à la main. En ouvrant une image consolidée dans un logiciel comme Illustrator et en traçant chaque forme séparément puis en les combinant en un nouveau fichier vectoriel, vous aurez plus de contrôle sur l'image finale. 

  • Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?