Nul besoin d’être un graphiste professionnel pour créer de magnifiques présentations PowerPoint. Ces 9 astuces permettront à quiconque de créer des diapositives efficaces et irrésistibles.

Combien de fois avez-vous dû endurer des présentations PowerPoint mal conçues, qui étaient ennuyeuses, désordonnées et nuisaient à la compréhension de l’intervention ? Probablement bien trop souvent. Bien que nous détestions tous les présentations ennuyeuses, quand vient le temps d’en créer une nous-mêmes, sommes-nous réellement plus efficaces ? La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin d’être un graphiste professionnel pour savoir comment créer une superbe présentation.

Il existe quelques règles et astuces à suivre pour créer une collection de diapositives attrayantes, d’allure professionnelle. Et puisque PowerPoint est un des logiciels de présentation les plus populaires, nous allons également vous présenter quelques trucs et astuces qui vous permettront d’aiguiser vos compétences PowerPoint et d’impressionner votre audience.


1. Utilisez la mise en page à votre avantage

La plupart des langues occidentales se lisent de gauche à droite, de haut en bas. En prenant en compte le sens naturel de la lecture, vous pouvez diriger le regard de votre audience de manière délibérée vers certains élément clefs d’une diapositive que vous souhaitez mettre en avant. Utiliser la mise en page est une façon simple mais efficace de contrôler l’ordre et la hiérarchie visuelle de l’information.

Vous pouvez guider votre audience avec quelques modifications simples de votre mise en page. Variez les tailles, les polices et les couleurs pour créer une distinction claire entre les titres et le corps du texte. Il existe de nombreuses façons peu orthodoxes de structurer une diapositive, mais cela obligera la plupart des membres de votre audience à prendre un peu plus de temps pour organiser mentalement l’information présentée ; un temps précieux durant lequel ils gagneraient plutôt à écouter votre présentation et à retenir l’information.

Essayez de structurer vos diapositives de cette manière :

Et pas de cette manière :


2. Pas de phrases

Les diapositives doivent présenter des informations simplifiées, sous forme de fiches, afin de soutenir les idées principales présentées, et non des concepts entiers. En tant qu’intervenant, il vous revient de verbaliser la plupart des informations, et non de les noter dans des diapositives que votre audience devra lire, et ignorera certainement. Si votre public lit au lieu d’écouter votre intervention, votre message perdra en efficacité.

Identifiez les points centraux de votre message, et utilisez des mots-clefs pour les présenter. À moins que vous ne citiez quelqu’un d’autre, évitez les phrases complètes.

Présentez votre information comme ceci :

Et non comme cela :


3. Appliquez la règle du 6×6

Une des plus graves erreurs des mauvaises présentations PowerPoint est l’accumulation excessive de détails et idées sur une seule diapositive, ce qui complique leur mémorisation. Une mise en page aérée aidera votre audience à se concentrer sur les points les plus importants.

Essayez d’utiliser la règle du 6×6 afin de présenter votre contenu de manière claire et concise. Cette règle consiste à n’inclure que 6 puces par diapositive, et 6 mots par puce. D’ailleurs, certaines personnes disent qu’il ne devrait pas y avoir plus de 6 mots par diapositive ! Prenez garde aux “orphelins” (lorsque le dernier mot d’une phrase se retrouve tout seul sur la ligne suivante), qui donnent un aspect désordonné aux diapositives. Pour éviter les orphelins, raccourcissez votre phrase ou allongez-la .

Les diapositives ne devraient jamais présenter autant d’informations :


4. Utilisez des couleurs simples

Limitez-vous à des couleurs simples, qu’elles soient claires ou sombres. Les couleurs trop vibrantes fatiguent l’oeil, alors utilisez-les avec parcimonie. Les textes sombres sur fond clair ou, inversement, les textes clairs sur fond sombre sont une valeur sûre. Evitez également les dégradés trop marqués, qui peuvent entraver la lecture du texte.

Si vous faîtes une votre présentation au nom de votre entreprise, consultez ses directives générales. Les sociétés ont souvent une couleur primaire et une couleur secondaire représentant leur marque. Il est bon de les utiliser dans votre présentation pour vous aligner sur l’identité et le style de la vôtre.

Si vous cherchez l’inspiration pour les couleurs de votre prochaine présentation, consultez notre liste de 101 Combinaisons de Couleurs. Vous y trouverez un très grand nombre de palettes accrocheuses sélectionnées par un pro. Une fois que vous avez trouvé celle qui vous convient, il vous suffit d’entrer le code couleur correspondant dans les outils de formatage de votre présentation.

Évitez les combinaisons de couleurs comme celle-ci :


5. Utilisez des polices Sans-Serif

Traditionnellement, on considère que les polices serif (Times New Roman, Garamond, Bookman) sont plus adaptées au format papier, et les polices sans-serif (Helvetica, Tahoma, Verdana) facilitent la lecture sur écran. Ces polices sont toujours un choix sûr, mais si vous souhaitez utiliser des polices avec un peu plus de personnalité, explorez notre sélection des meilleures polices gratuites sur internet. Vous y trouverez une grande variété, allant des polices classiques serifs et sans serifs, aux polices modernes et sophistiquées, en passant par des polices plus excentriques. Veillez simplement à privilégier la lisibilité lorsque vous choisissez votre police.

Essayez de vous limiter à une police, ou deux maximum. Chaque police a sa propre propre personnalité et son impact émotionnel, donc assurez-vous que celles que vous utilisez s’accordent au ton, aux objectifs et au contenu de votre présentation.


6. Utilisez une police égale ou supérieure à 30pts

De nombreux experts s’accordent à dire que votre police devrait faire au moins 30pts. Cette taille vous assure non seulement que votre texte sera lisible, mais vous forcera également à n’inclure que les points les plus importants de votre message, présentés de manière efficiente pour compenser le manque d’espace.


7. Evitez de trop styliser votre texte

Les trois façons les plus simples et efficaces pour attirer l’attention sur votre texte sont :

  • Le gras
  • L’italique
  • Le changement de couleur

Nos yeux sont naturellement attirés lorsqu’un élément est stylisé différemment du reste. Mais utilisez ces changements avec parcimonie, car trop d’effets de texte encombre et distrait la lecture.


8. Choisissez les bonnes images

Les images utilisées lors de votre présentation sont peut-être aussi importantes que votre texte. Il vous faudra des images qui non seulement supportent votre message, mais le renforcent également. Ceci est rarement réussi dans le monde souvent aride des présentations PowerPoint. Mais qu’est-ce qu’une bonne image ? Soyons francs : il n’est pas possible de répondre directement à ce sujet conceptuel, voire presque mystique. Mais nous pouvons déconstruire certaines des stratégies à mettre en oeuvre lors de la sélection d’une image.

Les images de présentation idéales sont :

  • Evocarices
  • Authentiques
  • Inspirantes

Le soleil, les palmiers, le voyage : cette image remplit toutes les cases d’une image inspirante. Image via oneinchpunch.

Ces qualités peuvent paraître assez vagues, mais l’idée générale est qu’il vous faut dépasser le littéral. Pensez aux symboles présents dans une image et à l’histoire qu’ils racontent. Pensez aux couleurs et à la composition d’une image, et à l’atmosphère distincte qu’elle ajoute à votre présentation. Avec cette approche, vous pourrez faire preuve de créativité dans votre recherche d’images à la fois pertinentes, authentiques et inspirantes.

Voici quelques conseils supplémentaires pour choisir des images qui compléteront parfaitement votre présentation :

Illustratives, mais pas génériques

Prenons le cas d’une diapositive illustrant la question de la collaboration au sein d’une équipe. Naturellement, vous serez tenté de chercher des images de personnes en salle de réunion, n’est-ce pas ? S’il est acceptable d’illustrer de manière extrêmement littérale un sujet, cette approche est souvent peu enthousiasmante. Ce qui est littéral ne parviendra pas forcément à résonner émotionnellement avec votre audience : les personnes assistant à votre présentation vont-elles véritablement réagir à une image de personnes, autres qu’elles-mêmes, en réunion ?

Si vous ne disposez pas de photo de l’équipe en question, ou de toute autre image illustrant directement le sujet évoqué, cherchez des images au réalisme et à l’humanité convaincants pour évoquer l’idée de votre message. Une telle image vous permettra de vous connecter à votre public, qui se connectera avec votre message.

N’ayez pas peur de vous montrer inspirant : tant que vous évitez le style “poster inspirant”, vous pouvez exprimer votre message d’une manière sophistiquée. Image via Erdem Saritas.

L’image ci-dessus peut être interprétée de différentes manières. Mais lorsqu’on l’inclut dans une diapositive sur la collaboration, son sens devient clair. Le fait que la photographie et l’environnement soient de qualité aide également.

Visez une image qui complète votre présentation sans être une distraction.

Maintenant que vous savez comment choisir une image de manière créative, la leçon qui suit vise à vous permettre de contrôler plus précisément cette créativité. S’il existe un nombre infini d’images, seul un nombre limité sera adapté à votre présentation. Prenons le cas d’une présentation technologique à de nouveaux employés. Une image de deux chiens se câlinant auprès d’un feu de cheminé est évocatoire, authentique et inspirante, mais en quoi évoque-t-elle la gestion de données à votre audience ?

Pour trouver des images qui correspondent à votre sujet, effectuez une recherche avec des termes en lien avec votre message. Cela vous permettra de trouver des images qui renforcent votre message, plutôt que d’être une distraction. Toujours dans l’exemple précédent, au lieu de faire une recherche avec les mots-clefs “connexion de données”, essayez des termes qui s’en rapprochent comme “circulation” ou “connectivité” afin de trouver des images n’évoquant pas littéralement la technologie, mais qui rappellent la notion dont il est question, à savoir le déplacement.

Cette image pourrait être utilisée dans une présentation sur les données. Elle est presque littérale, mais c’est une bonne photo qui évoque le mouvement, contrairement à un diagramme ou un graphique. Image via KitiphongPho30.

Inspirer et Engager

L’idée fausse selon laquelle les présentations ne visent qu’à délivrer de l’information est très répandue. Cela participe à la pléthore de présentations PowerPoint sans âme, auxquelles nous avons dû assister. En réalité, une excellente présentation est inspirante. Il ne s’agit bien entendu pas de motiver votre public à peindre un chef-d’oeuvre à l’issue de votre présentation, mais de générer de l’engagement. Votre audience se pose-t-elle des questions ? Participe-t-elle avec de nouvelles idées ? Se souvient-elle des informations importantes ? Votre propre prestation joue un rôle important à cet égard, mais des images inattendues peuvent également s’avérer très utiles.

Lorsque vous utilisez des images plutôt abstraites ou inspirantes, vous donnez assez d’espace conceptuel à votre audience pour créer ses propres connexions. Et vous vous assurez ainsi qu’elle écoute avec attention, qu’elle participe et retient votre message. Pour trouver des visuels abstraits ou non conventionnels, faites une recherche de termes en fonction du ton de votre présentation. Cela peut inclure des images aux perspectives variées, comme des prises de vues aériennes ou des plans en plongée, des expositions longues, des photos de la nature, de marchés colorés, etc.

Lorsque votre audience prend un moment pour considérer vos images, elle prend également un moment pour penser à votre message. Image via Avigator Fortuner.

L’idée principale ici est similaire à l’idée d’inclure une image de votre adorable chien faisant une drôle de tête à la fin d’une réunion budgétaire. Cela permet à votre public de repartir avec une impression agréable et humaine après s’être bourré la tête d’informations. Pensez ainsi à créer une surprise agréable lorsque vous choisissez les images de votre présentation.


9. Editez les images PowerPoint

Utilisez les bons paramètres de résolution dans PowerPoint

Bien qu’il vous suffise de glisser-déposer les images dans PowerPoint, vous pouvez également contrôler la résolution à laquelle elles s’affichent dans votre document. Pour contrôler le poids de votre fichier et ajuster au plus près votre présentation, il peut être utile de réduire ou augmenter la résolution de vos images. Cliquez simplement sur Fichier > Compresser les images dans le menu principal de l’application.

Image via Avigator Fortuner.

Si votre fichier de présentation est lourd et ne sera consulté qu’en ligne, choisissez l’option Écran, puis sélectionnez Appliquer à : Toutes les images du fichier. Ainsi la qualité de toutes vos images sera uniforme.

Cette résolution conviendra probablement pour une vérification par mail, mais sera trop basse pour une présentation.

Pour une résolution supérieure qui conviendra à un format imprimé, sélectionnez l’option Impression, réglée à 220 ppp, qui est une très bonne qualité.

Pour les projections sur grands écrans, utilisez l’option HD, qui vous permettra de voir s’il y a le moindre problème à cette résolution. Les images de trop basse résolution peuvent non seulement distraire négativement votre audience, mais donnent également une impression de mauvaise qualité qui pourrait refléter négativement sur l’intervenant. Si la taille n’est pas un problème pour vous, choisissez l’option Haute Fidélité (ppp maximum), et ne réduisez la taille de vos images que si votre fichier devient trop lourd pour les capacités de votre ordinateur.

La qualité HD est visiblement plus nette.

La qualité finale de vos images commence avant même leur ajout dans votre fichier de présentation. Utilisez des images de la plus haute qualité possible, puis laissez PowerPoint diminuer leur résolution pour vous au format HD, ou inférieur.

Redimensionnez, éditez, et ajoutez des effets aux images dans PowerPoint

Powerpoint met à votre disposition une multitude d’outils pour modifier vos images. Une fois l’image sélectionnée, le menu Format des outils d’image s’active dans la barre du menu supérieur, et à droite de l’écran s’ouvre Format d’Image.

Image via Dragon Images.

Dans le menu Format d’image à droite, vous trouverez quatre sections pouvant être étendues en cliquant sur les flèches pour montrer les différentes options disponibles :

  • Recolorier (icône de pot de peinture) : Contient des options pour modifier les couleurs, les motifs, les dégradés, l’arrière-plan et les contours d’une sélection.
  • Effets (icône de pentagone) : Contient les options Ombre, Réflection, Luminance, Bords flous, Format 3D et Rotation, ainsi que des Effets artistiques.
  • Taille et Propriétés (icône de dimension) : Taille, Position, Boîte de texte vous permettent de contrôler la taille physique et la disposition de vos images et boîtes textuelles.
  • Image (icône de montagne) : Corrections d’Image, Couleurs, Transparence vous permettent de contrôler l’apparence de votre image. Dans Recadrer, vous pouvez changer la taille de la boîte contenant l’image, plutôt que l’image elle-même, via Taille et Propriétés ci-dessus.

Le menu supérieur contient plus d’options. Vous y trouverez des paramètres de Corrections, Couleurs, Effets, Animation, et bien plus encore. C’est dans cette section que vous pouvez recadrer plus précisément votre image, au lieu de choisir des dimensions depuis le panneau Image de droite.

Recadrez des images dans PowerPoint

Une façon simple de recadrer des images est d’utiliser le panneau Image dans le sous-menu Format d’Image à droite de l’écran. Utilisez les paramètres de Position d’image pour la déplacer à l’intérieur de la boîte ou utilisez l’option Recadrer pour modifier les dimensions de la boîte.

Pour un contrôle plus précis ou pour utiliser des formes spéciales, sélectionnez l’image que vous souhaitez recadrer, puis cliquez sur Format d’outils d’Images dans le menu supérieur pour l’activer.

Cliquez sur le bouton Rogner, puis utilisez les options de contrôle sur la boîte de l’image pour modifier sa taille manuellement. Vous pouvez également cliquer sur la flèche pour afficher plus d’options, comme la modification de forme de la boîte (pour un look plus créatif), ou les rapports d’aspect prédéfinis pour une présentation plus uniforme de vos images.

Image via Zamurovic Photography.

Lors de votre prochaine création de présentation sur PowerPoint, gardez à l’esprit que la simplicité est reine, et qu’il vaut mieux viser le minimalisme que la surcharge. En adoptant ces principes simples de design, vous pourrez délivrer une présentation claire et un message visuel fort à votre audience.


Vous souhaitez d’autres astuces pour PowerPoint ? Consultez ces articles :

Rien ne rend une présentation plus engageante qu’une image bien placée. Vous pouvez chercher, prévisualiser et insérer des images captivantes directement dans vos diapositives via Shutterstock, grâce à notre module pour PowerPoint. Téléchargez ce module et simplifiez votre processus de création de présentations.

Image de la maquette via : run4it .